Expositions

Depuis le mois de novembre 2016, la collection Oskar Reinhart « Am
Römerholz » présente des œuvres de ses collections, qui, malgré leur
indéniable qualité, n'ont pas été présentées au public depuis un certain
temps. Les raisons d'une telle absence tiennent d'une part à la
conservation de l'œuvre, d'autre part à l'exiguïté des espaces à
disposition. Désormais, ces trésors cachés font l'objet d'une
présentation à part où le spectateur peut les découvrir à son rythme.
Des visites guidées spéciales, des causeries apportent un éclairage
exhaustif à ces œuvres. Des représentants de métiers très différents
sont invités à apporter des points de vue extérieurs au cadre habituel
de l'histoire de l'art.   

La sixième présentation

La série « Trésors cachés de la Collection » se clôt sur une œuvre qui a été longtemps attribuée au célèbre peintre français Théodore Géricault (1791-1824). Mais la paternité de ce portrait d'apparat du Capitaine François Laurent Lange a été régulièrement contestée. Certains détails de l'uniforme et une inscription qui est dite avoir figuré au dos du tableau, portant le texte « Capitaine au 33e d'Infanterie, né à Senlis (Oise), en 1786, le 21 7bre », amènent en effet à le dater entre 1830 et 1848, soit après le décès de Géricault.
Sur un fond sombre appliqué en larges coups de pinceau se détache, éclairé sans ménagement, le visage à l'expression volontaire d'un officier d'infanterie dans la force de l'âge. Un puissant jeu d'ombre et de lumière et la vigueur frappante des contrastes soulignent la dureté implacable de ce personnage imposant. Depuis un point de vue légèrement surélevé, il dévisage inébranlablement le spectateur, et le poing gauche serré témoigne de ses ambitions de pouvoir. La recherche d'effet psychologique dans le portrait et la vitalité du coup de pinceau, avec une peinture appliquée par endroits en couche pâteuse, paraissent être la marque d'un portraitiste expérimenté, qui faisait peut-être partie de l'entourage de Géricault.

Durée de l'exposition : du 8 mars au 3 juin 2018

Maître français, Le capitaine François Laurent Lange, vers 1830–1848<br /> Huile sur toile, 65 x 54 cm<br /> Collection Oskar Reinhart « Am Römerholz »
Maître français, Le capitaine François Laurent Lange, vers 1830–1848, Huile sur toile, 65 x 54 cm, Collection Oskar Reinhart « Am Römerholz »
https://www.roemerholz.ch/content/sor/fr/home/ausstellungen/tresors-caches-de-la-collection.html